La juste dose :

 

 
Et s’il suffisait de réduire sa dose de shampooing ?
Une opération écologique qui profite autant à votre beauté qu’à votre porte-monnaie.
 
 

La juste dose :

On mouille ses cheveux puis on pose une petite noix de shampooing dans le creux de la main

Bien l’étaler dans ses deux mains et repartir sur le cuir chevelu de façon égale

Masser du bout des doigts

Ajouter un peu d’eau pour émulsionner, masser encore un peu

Rincer et procéder à un deuxième lavage si le premier n’a pas moussé.

Info : ce n’est pas parce que vous aurez beaucoup de mousse que vos cheveux seront mieux lavés.

Le sodium laureth sulfate, 1er ingrédient après aqua sur la composition des shampooings, gel douche, etc... sont à l’origine d’une industrie polluante pour la fabrication de produits dits d’hygiène qui sont de plus beaucoup trop agressifs pour la peau et le cuir chevelu.

Leur seul intérêt est de former rapidement une mousse abondante et onctueuse qui donne l’illusion d’être lavé en douceur...

Or ces tensio-actifs stimulent la sécrétion de sébum et le consommateur entre ainsi dans une ronde infernale.

Les cheveux graissent rapidement on fait des shampooings de plus en plus rapprochés, voir tous les jours.